Elève de la classe supérieure d’Art Dramatique de la Ville de Paris, Olivia Lancelot joue depuis au théâtre dans L’Aide-mémoire de Jean-Caude Carrière au Théâtre

de Clichy, Un Caprice d’Alfred de Musset au Théâtre du Renard, Les Pénitents de Jean-Claude Herbette à la Scène Nationale de Cavaillon

Au cinéma : Passage secret de Laurent Perrin, Orlando de Sally Potter, Comme une image d’Agnès Jaoui et plus

récemment «Bang Gang» d’Eva Husson.

A la télévision, elle a joué dans de nombreux films et séries comme : Section de Recherche pendant 7 ans, L’Été Rouge, Nestor Burma, La Crim, Aïcha de Yamina Benguigui, Ce qui est écrit de Malik Chibane... Depuis 2005, elle crée avec Kristophe Bach, plusieurs spectacles : Dans la forêt amazonienne, conte musical et écologique pour enfants, Variations sur le même t’aime triptyque de poésie mise en musique et Bison ravi, relecture très actuelle de textes et chansons de Boris Vian.

Guitariste, diplômé du Centre Musical et Créatif de Nancy, le célèbre Musician Institute, Kristophe Bach joue tout d’abord dans le groupe rock bordelais, Subcandid.

Parallèlement, sa recherche musicale le conduit vers la  composition et c’est ainsi qu’en 2001, il sort son premier album électro, Electron libre. 

Mais il aime également mettre son talent au service des autres en s’illustrant en tant que compositeur pour le spectacle vivant avec Un Caprice d’Alfred de Musset, donné au théâtre du

Renard à Paris... ou encore la fiction audiovisuelle avec un documentaire consacré à Michel Vaillant.

Dès 2005 il créé de nombreux spectacles musicaux avec Olivia Lancelot et enregistrent ensemble un album finalisant leur travail sur la poésie mise en musique : Noces de Clair de Lune.

Bison Ravi, en 2008, est une nouvelle approche de la scène pour Kristophe qui s’y illustre comme acteur, musicien et chanteur.

En 2012, sous le nom de «LeK», il compose et interpète une vingtaine de textes sombres, poétiques et engagés, matinées de mélodies lumineuses et puissantes. 

88C10A79-2462-404F-9ABE-38044E9F2C7F.jpe

Apres avoir fait des études de théâtre elle passe plusieurs années a sillonner l’Europe pour participer au festival de rue avec plusieurs compagnies entre les années 80 et 90.

Elle travaille particulièrement avec Le théâtre des Tafurs et Jean Philippe Ibos. Elle s'’intéresse au travail burlesque belge avec Carina Binan et Pierre Mol et monte sa propre compagnie. En parallèle, elle participe à Bordeaux pendant 10 ans au "printemps des poètes", "demandez l´impossible" auprès de nombreux poètes du monde entier. Elle commence également la mises en scène pour des musiciens et des comédiens comme Martintouseul, Patrice Caumon ou Les Frères Brothers et La Compagnie de la Moisson avec laquelle elle créée de nombreux spectacles encore à l’affiche.